/medias/image/20518435ad8afe08ff82.png
Retour aux actualités
Article suivant Article précédent

L'Interview intégrale de Stéphanie CONTANT PERRIN, Alumni 1995, Fondatrice de l'agence EMPRESARIAL

Interview

-

25/05/2018

Stéphanie CONSTANT PERRIN

Fondatrice de l'agence EMRESARIAL


Diplômée Sup de Luxe en 1995, Stéphanie mène son parcours professionnel tambour battant ! Attachée à notre Institut et à son réseau, c’est avec le même enthousiasme qu’elle se prête au jeu de notre interview de printemps.


Entretien exclusif Alumni Sup de Luxe!




Bonjour Stéphanie et merci de nous accorder cette interview Alumni Sup de Luxe !

Stéphanie, tu fais partie de la promotion 1995, quels souvenirs gardes-tu de ton année MBA spécialisé Sup de Luxe?

De très bons souvenirs de soirées de travail entre camarades de promotion, et d‘échanges avec des professionnels du secteur. Je garde aussi en mémoire, l’idée selon laquelle, la vente est un domaine bien spécifique, un moment particulièrement décisif, en termes de marketing. Un grand merci, en cela, à Michel Guten, qui en a toujours souligné l’importance. Déjà, l’expérience client, le sens du service ou encore le marketing in situ, me tenaient à cœur !


Qu’est-ce que cette formation t’a apportée, pour le développement de ton parcours professionnel?

Ma formation précédente – Sciences-Po Strasbourg en Relations Internationales et un Master bilingue Commerce et Management avec l’Espagne – m’avait donné une solide base juridique et marketing, ainsi que financière. Mon MBA Sup de Luxe est venu compléter cette formation Marketing et m’a confortée dans l’idée que le sens du détail ou l’attention apportée à l’autre, était essentiel.


Tu as créé ta propre agence de communication relationnelle, Empresarial, en 2007. 

Quel a été le point de départ de cette aventure et en quoi se distingue-t-elle des autres agences de com ?

Après avoir participé à la construction et au développement d’un groupe de salons professionnels, en tant qu’associée durant 14 ans, j’ai décidé, au moment de la vente du groupe, de créer une agence de communication spécialisée en événements d’entreprise. Notre philosophie est de mettre l’entreprise au cœur de la communication et de l’événement, avec une attention toute particulière apportée à la dimension relationnelle.  Notre expertise en communication, renforce la visibilité et la notoriété de nos clients, mais nous allons au-delà, nous participons à leur développement commercial en mettant notre réseau à leur service. Je considère mon métier comme celui d’ambassadeur des maisons que nous représentons, le temps d’une soirée ou à plus long terme. C’est d’ailleurs à leur demande, que nous avons agrégé à nos services événementiels des actions de relations publiques.


Qu’est-ce qui t’enthousiasme particulièrement dans ton métier ? 

Les rencontres indéniablement ! J’ai la chance de rencontrer beaucoup de personnes très différentes, que ce soit en termes de métier ou de secteur d’activité. Humainement et intellectuellement, c’est à chaque fois très enrichissant. Apprendre et rencontrer sont, pour moi, les deux facettes les plus enthousiasmantes et stimulantes de mon métier. Je dis souvent, si l’on ne se connaît pas on ne peut pas imaginer ensemble !


Quelles sont pour toi les qualités essentielles pour exister dans ce secteur concurrentiel?

La créativité, le soin du détail, et le travail que j’associe volontiers à la notion de service.

Mais aussi le plaisir de mettre les autres dans la lumière !


Tu as fait l’actualité en avril dernier, puisque tu as également la casquette de Commissaire Général du Printemps des Etudes, une manifestation professionnelle organisée par ton agence. 

En quoi est-ce un événement qui compte aujourd’hui pour la filière ?

La filière Etudes Marketing a souhaité, il y a 8 ans, réinventer son image à travers un nouvel événement professionnel. Nous avons proposé un concept de ‘Rencontres Professionnelles’ équilibré, entre exposition et contenu. La qualité est notre parti pris, tout comme le leitmotiv de l’événement (lieu, scénographie, services et surtout contenu). Dès notre seconde édition, nous sommes devenus la 2e manifestation du secteur au plan international, et depuis, largement leader en matière de qualité du contenu proposé. En quelques chiffres, notre édition 2018 a accueilli plus de 130 acteurs du secteur, qui ont reçu 2 727 visiteurs professionnels (malgré les grèves !). 276 orateurs se sont succédés, 77 conférences, 16 visites guidées sur 2 jours. 

Nos conférences d’ouverture, selon les années, ont rassemblé des personnalités très différentes : d’Olivier Perruchot (DG de Piaget, promotion Sup de Luxe 1995),  Hassan Saad (Président de Serge Lutens) ou Olivier Mathiot (VP de PriceMinister Rakuten) à Sir Martin Sorrell (Président du groupe WPP), en passant par Peter Sherman (VPExecutive d’Omnicom Group) ! Cette année, ce fut Jon Orwant (Google Research Engineering Director), qui est venu de Boston tout spécialement, pour nous parler d’Intelligence Artificielle et de Machine Learning appliqués au Marketing. 


En parallèle, tu as créé le Réseau ‘Espaces de Femmes’. Quel est l’objectif de ce réseau ?

Depuis 25 ans, je travaille pour différents acteurs de l’aménagement des espaces de travail. Il a près de 9 ans, je me suis rendue compte que ces personnes ne se connaissaient pas, or, elles pouvaient gagner en pertinence et en synergies en échangeant sur leurs projets : le réseau était né ! ‘Espaces de Femmes’ est un réseau professionnel féminin (qui compte toutefois des membres de la gente masculine, nous ne sommes pas « amazones » !) qui rassemble des femmes du monde de l’aménagement tertiaire : architectes DPLG, architectes d’intérieur, designers, industriels et conseils. Nous comptons aujourd’hui, près de 400 membres et nombre de belles actions : conférences thématiques, soirées networking… Toutefois, je tire mes plus grandes satisfactions personnelles de l’aide que j’ai pu apporter à des femmes pour retrouver un poste, et à une designer, qui a, ainsi, réussi à industrialiser sa cellule de sieste en entreprise.


Crois-tu en la destinée ?

Non, car je suis très attachée à la notion de liberté. Mais à l’intuition et au travail, oui ! 


La chance a-t-elle joué un rôle dans ta carrière ?

Il faut, en effet, savoir saisir les opportunités, ce qui est parfois difficile plus jeune. Mais dans mon cas, au-delà de la chance, ce sont l’imagination et le système D, ainsi que la volonté de proposer des formats nouveaux et d’offrir à nos clients des perspectives de développement différentes, qui m’ont portée ! Et aussi, sans doute, une bonne mémoire et un sens de l’alchimie entre les personnes.


Quel message aurais-tu envie de transmettre aux étudiants et jeunes diplômés Sup de Luxe ?

Ecoutez, ouvrez vos yeux, soyez curieux ! Allez vers les autres, il y a tant à découvrir et à apprendre ! 

1664 vues Visites

J'aime

Commentaires0

Veuillez vous connecter pour lire ou ajouter un commentaire

Articles suggérés

Interview

L'Interview intégrale de Michel GUTEN, Fondateur de l'Institut Supérieur de Marketing du Luxe

User profile picture

Laetitia GROGNUX

21 janvier

Interview

L'Interview intégrale d'Isabelle KERMARREC, Alumni 2015 et Responsable Qualité Europe chez SEPHORA

User profile picture

Laetitia GROGNUX

29 janvier

Interview

L'Interview intégrale de Sophie BREART-DELALANDE, Alumni 2001 et Directrice Learning & Development de la maison Givenchy Couture

User profile picture

Laetitia GROGNUX

29 mai